Le budget participatif porte ses fruits

Voté en début de mandat, le budget participatif est une démarche nouvelle pour la commune. Malgré des conditions sanitaires contraignantes pour sa mise en œuvre, un premier bilan peut être tiré.

Chaque année pendant tout le mandat, un montant de 250000 euros va être dégagé pour répondre aux attentes des Gransois pour l’amélioration de leur cadre de vie. « Ce budget est destiné à des investissements pour l’aménagement de l’espace public proposés par les Gransois pour les Gransois » indique Yves Vidal, maire de Grans.

Une centaine de foyers s’est exprimée dans le cadre de ce dispositif. Cinq lotissements et secteurs résidentiels ont exprimé leurs attentes. « Dès les premiers articles dans le « Mois à Grans » et au lendemain de la réunion publique présentant le budget participatif, un groupe de participants s’est constitué », précise Raoul Carta en charge de ce dossier. « Entre confinement et couvre-feu, nous avons pu organiser en plein air des ateliers. Par la suite, grâce à des coupons-réponses, nous avons reçu un nombre significatif de demandes ». Plus de 220 propositions ont été formulées.

La première étape a été de classer toutes ces données. Pour les travaux de voirie, les problématiques de sécurité routière ou de vidéo-protection, les retours ont été immédiats. D’autres sujets ont fait l’objet de réunions de sous-commissions municipales pour étudier des problématiques précises. Des phases de concertation avec les riverains et leurs représentants ont découlé de ce large recueil des propositions citoyennes.

Des interventions concernant des demandes de travaux de proximité ont été réalisées à l’Enclos, aux Arènes, place Sainte-Anne et place du Souvenir français notamment. D’autres propositions citoyennes coïncident avec des actions déjà engagées par la commune comme le Plan vélo. Enfin, certaines suggestions, portant sur le long terme, seront notées précieusement pour nourrir les réflexions d’aménagements futurs.

Les projets 2021 seront dévoilés dans un prochain « Mois à Grans ». « Décidément ce budget participatif porte ses fruits à court, moyen et plus long terme », conclut le maire.