Une vision structurante pour l’avenir du village

Pilier majeur de la vie locale, le service urbanisme initie les grands projets de la commune en collaboration avec tous les autres services municipaux. Sous l’impulsion de l’élu référent, Philippe LÉANDRI, l’équipe de l’urbanisme associe écoute, concertation et adaptabilité pour offrir un développement harmonieux de Grans. Nouveauté ! Dès le 1er janvier 2022, les demandes d’instruction de dossiers seront réceptionnées sous format dématérialisé. Tour d’horizon d’un service aux multiples compétences.

Placé dans la prospective à tous les niveaux, le service urbanisme œuvre au quotidien pour développer de façon harmonieuse et équilibrée l’habitat gransois. « L’objectif pour les 30 ans à venir est de proposer une vision structurante pour le village, adaptée aux besoins de la population, tout en préservant son charme, sa qualité de vie et en maîtrisant la démographie » explique Philippe LÉANDRI, adjoint au maire délégué à l’urbanisme. Le ton est donné. La politique urbanistique passe par l’anticipation de l’ensemble des besoins économiques, environnementaux et architecturaux.

Pour favoriser l’économie, l’implantation de nouvelles entreprises et l’extension de CLEsud ou de la zone artisanale de Camp Jouven doivent être permises.

Côté environnement, la protection et l’acquisition de terrains en bordure de Touloubre permettront à terme de créer des voies cyclables et de désenclaver des quartiers.

L’aspect architectural donne une identité affirmée à la commune. Une rénovation cohérente des différents bâtiments publics comme la maison médicale, Pablo Neruda, la maison des jeunes, la future salle muti-activités ou l’extension de l’hôtel de ville doit être établie.

L’urbanisme gransois se dessine jour après jour grâce aux compétences et aux connaissances techniques et juridiques de l’équipe. « Nous veillons à garder la maîtrise des projets et endossons régulièrement un rôle pédagogue. Il n’est pas toujours facile de dire non aux pétitionnaires mais notre devoir est aussi de respecter le cadre réglementaire » rajoute l’élu.


Opération façades

Mise en place par la commune et soutenue par le département des Bouches-du-Rhône, l’opération façades lancée le 12 novembre 2019 connaît un franc succès. Au cours de ces 2 années, 35 dossiers ont été étudiés, 20 ont été validés et 10 façades sont aujourd’hui achevées. Parmi les plus emblématiques, on note les rénovations de façade de la boulangerie l’Amandine, du Potager de Grans, du lavoir Bio et prochainement la brasserie Le Marigny. Des particuliers ont également bénéficié de cette opération, en attestent les enduits extérieurs réalisés rue Pasteur.


François TOURNEUR, architecte conseil du conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement (CAUE)

Diplômé de l’école d’architecture de Marseille Luminy, François Tourneur exerce son activité dans son agence de la cité phocéenne depuis 1986. Indépendamment, il intervient depuis 20 ans sur la commune de Grans et accompagne cette volonté de travailler sur le développement de la commune. Sa bonne connaissance du terrain et du paysage gransois sont des atouts majeurs. L’opération façade est un bel exemple de collaboration entre les administrés, les élus locaux et l’architecte conseil.

Il joue un rôle dans l’instruction des permis de construire en apportant ses conseils et son expertise aux pétitionnaires désireux de construire ou de réhabiliter un ou plusieurs logements.

Présent deux matinées par mois au service urbanisme de la ville de Grans, François TOURNEUR reçoit les administrés sur rendez-vous.

« Je propose une étude préalable au dépôt de dossier pour guider les pétitionnaires et parfaire leurs demandes en accord avec la réglementation et la politique urbanistique des élus locaux ».

C’est une vision d’ensemble à mettre en musique. L’architecte conseil est à disposition de chaque administré pour mettre en phase leur projet avec cette politique commune.


Autorisation d’urbanisme, mode d’emploi

Déclaration préalable et permis de construire

Avant tout projet de travaux ou de construction, il est impératif de se renseigner sur le règlement applicable à la parcelle où se situe le bien en consultant le plan local d’urbanisme (PLU). Ce document est consultable au service urbanisme (les lundis, mercredis et vendredis de 8 h à 12 h) ou en ligne sur le site de la ville grans.fr.

Pour mener à bien votre projet, une rencontre avec l’architecte conseil est recommandée. Pour constituer un dossier, vous pouvez faire appel à un professionnel si besoin. Le dossier complet est ensuite déposé en mairie pour y être instruit.

Délai d’instruction

Déclaration préalable : 1 mois

Permis de construire : 2 à 3 mois selon le type de permis

Une fois le dossier déposé, il nécessite des consultations auprès des gestionnaires de réseaux (électrique, eau, assainissement) et des servitudes affectant le terrain (aéronautique, gaz, transport hydrocarbure). Ces services disposent d’un délai de réponse d’un mois pour les déclarations préalables et de 2 mois pour les permis de construire.

Le service urbanisme s’attache à vérifier la complétude du dossier afin d’en limiter au maximum les risques de recours. Le dossier doit être conforme aux attentes réglementaires. Le Préfet dispose d’un contrôle de légalité sur l’ensemble des dossiers délivrés. Il a jusqu’à 3 mois pour demander au maire de retirer une autorisation illégale ou non conforme.


L’urbanisme en chiffre


1er janvier 2022, l’heure de la dématérialisation

Conformément à l’obligation réglementaire, le service urbanisme réceptionnera dès janvier prochain les demandes d’instruction sous format dématérialisé. Pour ce faire, la ville investit dans des logiciels adaptés permettant de centraliser et de partager les données avec d’autres administrations et avec l’État. « Toutes les autorisations d’urbanisme seront partagées » commente Charlotte PRADAL, responsable du service urbanisme. Ce fonctionnement permettra une fluidité dans la gestion des dossiers, un gain de temps dans l’instruction, une réactivité bonifiée et une meilleure qualité de traitement. « Ces nouvelles mesures sont en prime bénéfiques pour l’environnement. À titre d’information, aujourd’hui, tous les dossiers doivent être déposés en 4 exemplaires papier ! ». La planète vous dit merci.


Sous l’impulsion de l’élu référent Philippe LÉANDRI, Charlotte PRADAL, responsable du service urbanisme a en charge le suivi des documents de planification urbaine locaux et métropolitains (schéma de cohérence territoriale – plan local d’urbanisme – programme local de l’habitat – plan de déplacement urbain – plan vélo métropolitain). Elle participe à la mise en œuvre des projets de développement de bâtiment communaux comme la maison médicale, la nouvelle médiathèque, le futur complexe multi-activités, la maison des jeunes et aux projets d’acquisition foncières nécessaires aux dits équipements et aux aménagements de voies de circulation.

Au fil des ans, Grans évolue et se structure de façon cohérente et réfléchit tout en gardant son charme d’antan.

Renseignements

Service urbanisme – urbanisme@grans.fr – 04 90 55 99 74